• Le Thé prend des Couleurs !
    Posté par
       vues (200)
       Blog
       0Commentaires

    Le Thé prend des Couleurs !

    Bonjour à tous !

    On me pose souvent la question de la différence entre thé vert, thé blanc, thé noir, etc. C’est vrai qu’il est parfois difficile de s’y retrouver !

    J’ai donc pensé qu’un petit article de blog serait parfait pour faire le tri :)

    Tout d’abord, simplifions-nous la vie : le thé reste le thé ! Quelle que soit la "couleur", il s’agit de la même plante au départ : le théier (ou Camellia sinensis pour les botanistes en herbe) !

    Oui mais alors me direz-vous, comment en arrive-t-on à autant de couleurs différentes ? Eh bien, tout se passe après la cueillette. Dans l’ordre :

    1-        Le thé blanc : il s’agit des feuilles encore en bourgeons. Ces jeunes feuilles sont recouvertes d’un fin duvet blanc, d’où son nom !

    2-       Le thé vert :  La version « originale » du thé. En gros, les feuilles sont séchées, elles conservent donc leur couleur verte naturelle. Le Sencha du Japon ou de Chine font partie de cette catégorie.

    Pour obtenir les autres « couleurs », les feuilles sont oxydées : ces dernières sont placées dans une atmosphère humide, à température ambiante.  Selon le résultat que l’on veut obtenir, cette étape est plus ou moins intense :

    3-       Le thé bleu : ou thé Oolong. Il s’agit d’un thé semi-oxydé, qui a donc subit une courte oxydation. On se situe à mi-chemin entre le thé vert et le thé noir.

    4-       Le thé noir : avec le thé vert, c’est le thé le plus connu. Vous l’aurez compris, l'étape d'oxydation est plus importante que précédemment. On retrouve par exemple le Darjeeling, le Yunnan ou encore le Ceylan.

    5-       Le thé sombre : ou thé post-fermenté. En plus de l’oxydation, les feuilles subissent une étape supplémentaire : la fermentation, qui peut durer plusieurs mois voire plusieurs années ! Le plus connu étant le Pu-er.

    En résumé, la couleur à l’infusion sera différente, de la plus claire pour les thés blancs et verts, à la plus foncée pour le thé sombre. De même, chaque variété et couleur de thé développe des arômes particuliers. 

    Personnellement, je préfère le thé noir et plus précisément le Darjeeling

    Et vous, quelle est votre couleur ? :)

    Stéphanie de itsteatime.fr

Laissez un commentaire

* Nom
* Adresse e-mail (ne sera pas affichée)
   Site internet (http://)
* Commentaire